Ma guest house à Tokyo

Quand j’étais en Australie et au Japon en 2011, j’avais commencé un blog. Oui, “commencé” car son actualisation est tombée petit à petit dans les abysses du néant. Mais si cela vous intéresse, il est toujours accessible. J’ai logé plus de 2 ans au Japon dans une Guest House et comme j’y suis revenu pour un mois en 2016, je me suis dit que ce serait sympa de reposter l’article de 2011 sur mes premières impressions là-bas. Le style d’écriture est très 2011 aussi mais si j’étais bon pour ça, je ne ferais pas que de la vidéo hein. Bonne lecture !

Posté le 11/11/2011 (joyeux hasard !)

————————————————-

Comme je passe beaucoup de temps “chez moi”, c’est peut-être une bonne idée de vous montrer à quoi ressemble “chez moi”.

60 japonais et moi, et moi, et moi

“Chez moi” est en fait “chez moi et mes 59 autres camarades”. Je vis donc dans une guest house où il y a à peu près 60 personnes sur 3 étages. 60/3 = 20 personnes par chambre.  Il faut d’ailleurs mentionner que contrairement à ce qu’on pourrait croire, il y a 90% de japonais qui vivent là, presque pas d’étrangers. En tout cas, l’endroit reste plus agréable qu’un dortoir de backpack traditionnel vu que chaque lit est équipé de murs de 2cm d’épaisseur. Des planches de bois quoi.

Maki California Love

Comme le Wifi est furieusement lent dans la chambre, la plupart de ma vie “chez moi” se passe au living room, qui possède aussi un coin cuisine. Je mange toujours la même chose, cuisinée en 10 minutes et je vais expliquer pourquoi.

D’abord, le frigo et le freezer sont toujours blindés, c’est impossible de stocker la bouffe

Ensuite, la cuisine est minuscule, cuisiner à plus de 2 personnes est un enfer.

Et trois, j’ai la flemme et je n’ai pas de photo pour l’illustrer.

On pourrait croire que c’est impossible de manger à l’heure de pointe mais il n’y a pas d’heure de pointe puisque tout le monde ici a des activités/emploi à mi-temps/études à des heures différentes. Mais je ne suis pas le seul à avoir la flemme, peu de gens font de la grande cuisine tous les soirs. C’est plutôt nouilles et petites courses à l’arrache avant de bouffer. Et c’est pas surprenant dans ce pays où on vend les fruits à l’unité. Ainsi que les oeufs durs.

Le Japon, un pays de traditions

Si il y a bien un truc qui m’a toujours pété les burnes en Asie, et donc au Japon, c’est cette tradition de ne jamais, ô grand jamais faire entrer une chaussure de l’extérieur dans la maison. Avant d’entrer dans la chambre, on se déchausse. Alors les chaussures qui ont pataugé dehors sous pluie battante je comprends mais des pauvres chaussons qui n’ont servi qu’à aller dans la cage d’escalier… Ben non. Le living room est composé de tatamis, c’est bien sûr interdit de mettre une quelconque savate dessus, ce qui me donne envie d’en distribuer, des savates.

Le rack à chaussures du mal

C’est également le cas quand on entre dans certains bureaux, dans les petites structures, un rack à chaussures plein de chaussons nous attend. C’est bien, on se sent à la maison, mais c’est un peu bizarre d’aller donner un cours de français en schloppe.

Mais les japonais ont des bonnes idées aussi. Les températures viennent de chuter à Tokyo et le manager a fait péter les kotatsu !

C’est pas la classe, çà? Le principe : il y a un chauffage sous la table, on met une couverture autour, et c’est hyper chaud et confortable. Une fois que tu es dedans, t’as pas envie de sortir prendre ta douche sur le toit.

Il y a 3 douches pour 60 personnes, sur le toit. Oui, là où il fait froid.

Pour en revenir au kotatsu, même si c’est hyper agréable, le fait de mettre une couverture autour d’un truc chauffé au gaz, çà m’inspire moyen confiance, mais personne ne s’en soucie donc je vais éviter de penser à l’immeuble qui s’enflamme désormais.

Bonus : il y avait le festival de l’université locale, pas loin de chez moi. Blindé de monde, alcool interdit (et oui…mais en même temps vu comme cétait vraiiiment plein, c’est pas une si mauvaise chose), des animations avec des apprentis comiques ou musiciens et surtout :

Un tournoi de Smash Bros 64 ! Et en plus çà joue sur Dreamland! Tin tin tin titin, tin tin tin ti tin.

Please follow and like us:

Add a Comment